fbpx Skip to content

Facteurs de stress au travail | Faites notre jeu de la corbeille à papier !

Facteurs-de-stress-au-travail

Il existe de nombreux facteurs de stress au travail. Vous ressentez du stress positif lors d’une prise de parole en public ou lors d’expérimentations de nouvelles expériences. C’est un stress considéré comme normal et stimulant. Au contraire, le stress chronique au travail provient de difficultés à vous adapter à votre environnement. En somme, votre stress est le résultat d’un déséquilibre entre vos ressources et ce que l’on vous demande d’accomplir au quotidien.

Grâce au jeu de la corbeille à stress, faites un point sur les facteurs de stress qui vous encombrent dans l’exercice de votre profession.

Le stress est un trouble de l’adaptation

Vous êtes peut-être sujet à une pression de votre hiérarchie, ou vous trouvez que le dialogue social est souvent empreint de difficultés psychologiques. Vous avez la sensation de lutter continuellement contre ce stress issu du management, de vos conditions de travail ou d’une possible surcharge. 

Vous avez parfois l’impression d’évoluer dans un système professionnel qui vous paraît hostile, mal organisé ou qui vous impose une cadence difficile à tenir ? 

Pour mieux appréhender ces situations et limiter votre stress au bureau, je vous ai concocté un jeu pour visualiser quels sont vos principaux facteurs de stress. N’oubliez pas que la prise de conscience des sources de stress est un premier pas vers une amélioration de votre bien-être au travail.

Un petit jeu pour mieux comprendre vos facteurs de stress au travail

Pour mieux évaluer votre niveau de stress au travail, munissez-vous d’une corbeille dans laquelle vous allez jeter des boules de papier. Je vais évoquer les principales sources de stress qui peuvent envahir votre vie professionnelle. 

À chaque fois que vous vous sentirez concerné par une proposition, je vous invite à griffonner le nom du facteur de stress ressenti. Puis, vous devrez chiffonner ce papier et le jeter dans une corbeille prévue pour recevoir vos doléances sur le stress au travail.

Allons-y, restez concentré et essayez de répondre le plus sincèrement possible. Il va sans dire que tout cela restera entre nous.

Identifiez-vous des facteurs de stress en rapport avec votre travail et son organisation ?

Tout d’abord, vous pouvez avoir la sensation de faire chaque jour des activités répétitives ou monotones. Ou alors, vous êtes confronté à des obligations vous demandant de gérer de multiples informations, provenant de sources différentes. Enfin, vous pouvez également avoir l’impression que votre travail est complexe et que vous en avez soit trop, soit, pas suffisamment.

Vous êtes peut-être un salarié ne disposant pas d’une marge de manœuvre pour planifier vos tâches et vous êtes fréquemment dérangé ou avez l’obligation de vous dépêcher en permanence. 

Si vous vous sentez concerné par certains de ces exemples, vous pouvez écrire « contenu et organisation » et jeter autant de boules de papier chiffonnées dans la corbeille du stress au travail.

stress-manque-organisation

Souffrez-vous de relations de travail parfois compliquées ou tendues ?

Dans le travail, vous pouvez avoir la sensation que vos collègues ou votre hiérarchie ne vous soutiennent pas. Parfois, vous pensez que l’on ne reconnaît pas votre investissement à sa juste valeur. Lorsque vous vous sentez isolé physiquement ou socialement dans votre activité professionnelle, vous devez savoir que cela peut avoir un réel impact stressant.

Dans le cas où vous vous êtes identifié dans ces exemples, vous pouvez écrire « relations » sur chaque page, faire une ou plusieurs boulettes de papier et les lancer dans la corbeille prévue pour récupérer ces sources de stress.

stress-manque-relation

Et l’éthique dans tout ça ?

Vous ne vous reconnaissez pas dans les valeurs véhiculées par votre entreprise ou dans la façon qu’ont vos dirigeants de traiter vos collaborateurs ? 

Vous avez peut-être l’impression de participer à un projet qui se moque de la préservation de l’environnement ou développe, par exemple, une tendance qui va à moyen terme mettre ses usagers en difficulté financière.

Vous pouvez également sentir votre travail mal considéré et pas vraiment réalisé dans les règles de l’art, à cause de contraintes ou de matériaux de mauvaise qualité, etc.

Si vous vous reconnaissez dans ces situations, vous avez le droit d’écrire « éthique et sens » sur autant de pages que de problèmes identifiés et de les écrabouiller avant de les projeter dans la corbeille du stress au travail.

stress-manque-sens

Attention aux exigences émotionnelles quotidiennes !

Vous exercez un métier qui vous oblige à être en contact au quotidien avec des personnes en souffrance et pour lesquelles vous représentez un espoir important ? En parallèle, vous avez l’impression que vous n’arriverez pas à tenir une distance émotionnelle avec les bénéficiaires de votre travail. 

Et quand vous rentrez chez vous, vous arrivez difficilement à décrocher et à oublier ces gens pour lesquels vous avez cherché des solutions, parfois en vain. Peut-être même êtes-vous frustré de n’avoir pu faire mieux et vous culpabilisez.

Si vous éprouvez souvent ce genre de sentiment, alors vous êtes autorisé à noter « émotions », en complétant par frustration, culpabilité, tristesse, etc. et hop ! Dans la corbeille du stress au travail !

Savez-vous vous déconnecter ?

Avec l’utilisation massive des nouvelles technologies, vous avez certainement remarqué que l’on vous demande de rester connecté en permanence et d’interagir avec vos collègues parfois en dehors de vos heures de travail.

Vous recevez des informations en continu et vous avez le cerveau occupé à les décrypter, les classer puis les ranger. Vous trouvez que cela vous prend une énergie importante qui pourrait être utilisée autrement et à bon escient ?

Alors, vous pouvez préparer autant de boules de papier sur lesquelles vous allez écrire « déconnection » en précisant la nature de cette charge mentale, liée à un manque de lâcher prise, parfois très difficile à mettre en place.

Maintenant, regardez votre corbeille, elle contient un nombre plus ou moins important de facteurs de stress que vous avez pu identifier et formuler. Ceci est une première étape importante pour vous, vers une prise de conscience qu’il est peut-être temps d’agir, et de vous aider vous-même. Pour cela, je vous invite à réaliser notre quiz pour évaluer votre degré de stress au travail et pourquoi pas, en discuter ensemble ?

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Will
Will
Avec une carrière de manager et de coach, je suis passionné pour accompagner des hommes et des femmes dans leur développement personnel et professionnel afin de les aider à réaliser eux aussi leur potentiel.​
Vous pourriez aussi aimer

Messages contraignants, faites le test pour les neutraliser

Les messages contraignants sont des injonctions implicites et explicites que nous apprenons dans notre enfance et pire que nous transmettons souvent à nos enfants.  Ces
Lire la suite »
Grignotage du au stress

Grignotage compulsif, 7 conseils pour arrêter

Grignoter à cause du stress est une mauvaise habitude, nous le savons tous. Et pourtant il est possible que cela vous arrive souvent de succomber
Lire la suite »