fbpx Skip to content

Résultat Quiz Stress

Bonjour,

Alors votre stress ?

Selon l’encyclopédie de Médecine (2008), la gestion du stress est : “l’ensemble de techniques destinées à accompagner les gens à gérer plus efficacement le stress dans leur vie en analysant les facteurs de stress spécifiques et en prenant des mesures positives pour en minimiser les effets” 

Tout d’abord, mettons les choses au clair : l’objectif de la gestion du stress n’est pas de vivre sans stress. Ce n’est pas réaliste. Après tout, c’est une réaction humaine indispensable que nous vivons tous de temps en temps, cliquez ici pour en savoir plus.

Cependant, si le stress est inévitable, la détresse ne l’est pas. Apprendre à s’occuper de son stress n’est donc pas seulement qu’une question de bien-être, mais bien de votre santé physique et mentale. 

sur le stress

Si vous n’êtes pas encore convaincu de la nécessité de vous occuper dès maintenant de votre stress, ces 10 faits peuvent vous aider :

  1. Le stress a été qualifié de “tueur silencieux” car il peut provoquer des maladies cardiaques, de l’hypertension, des douleurs thoraciques et des battements de cœur irréguliers. Il peut augmenter la probabilité de formation de caillots sanguins, car le sang se prépare aux blessures et devient plus “collant” (Chilnick, 2008).
  2. Le stress est à l’origine de 30 % des problèmes de stérilité. Chez la femme, le stress peut provoquer des spasmes dans les trompes de Fallope et l’utérus. Chez les hommes, il peut réduire le nombre de spermatozoïdes et provoquer des troubles de l’érection (Bouchez, 2018).
  3. Les chercheurs ont constaté que le stress aggrave l’acné, ainsi que la peau grasse (Warner, 2002).
  4. Le stress peut également entraîner une prise de poids. On a découvert que l’hormone du stress, le cortisol, provoque à la fois l’accumulation de graisse abdominale et l’agrandissement des cellules adipeuses, ce qui entraîne une graisse “malade” (Chilnick, 2008).
  5. Chez les enfants, on a constaté que le stress chronique avait un impact négatif sur leur croissance en raison d’une réduction de l’hormone de croissance dans l’hypophyse (Van der Kolk, B. et. al., 2007).
  6. En cas de stress chronique, des hormones dominantes sont libérées dans notre cerveau. Ces hormones sont destinées aux situations d’urgence à court terme et, lorsqu’elles existent pendant de longues périodes, elles peuvent rétrécir, altérer et tuer les cellules du cerveau (Wallenstein, 2003).
  7. Le stress chronique peut exercer une pression sur les artères et les organes et les endommager. Cela se produit en raison de l’inflation de notre corps causée par les cytokines (résultat du stress) (McEwen, 2003).
  8. Le stress est également responsable de la modification de notre taux de glycémie, qui peut entraîner de la fatigue, de l’hyperglycémie, des sautes d’humeur et un syndrome métabolique (“How Does Stress Affect Us ?”, 2016).
  9. Sur une note positive, nous pouvons réduire notre niveau de stress en riant. Le rire fait baisser les hormones du stress, notamment le cortisol, l’épinéphrine et l’adrénaline. Le rire renforce également notre système immunitaire en libérant des hormones positives (Wallenstein, 2003).
  10. Autre bonne nouvelle, surtout pour les amateurs de chocolat : il a été prouvé que le chocolat noir réduit les hormones du stress (Wallenstein, 2003).

Quelles sont pour gérer votre stress ?

Il existe de nombreuses façons différentes de gérer le stress et il est important de trouver ce qui fonctionne réellement pour vous. Il peut s’agir d’utiliser des techniques d’auto-assistance, de changer de mode de vie ou d’obtenir un accompagnement professionnel. 

Techniques d’auto-assistance

Parlez-en

Ne gardez pas tout pour vous. Parlez à un proche de vos soucis ou des choses qui vous dépriment. Partager vos inquiétudes peut déjà réduire la pression et vous donner l’occasion de rire de situations potentiellement insolites. Beaucoup de nos soucis semblent beaucoup moins inquiétants lorsque nous les disons à voix haute. Si vous n’avez pas envie de les partager, les écrire est aussi un excellent moyen de les libérer. 

Pratiquez la méditation et la relaxation

Utilisez des techniques telles que la respiration profonde, les visualisations guidées, le yoga ou la sophrologie. Ces activités aident à détendre votre corps. Vous trouverez ici quelques exemples à essayer.

Réduisez le bruit et l’agitation

Éteindre toute la technologie, le temps d’écran et les stimuli constants peut nous aider à ralentir. Combien de fois vous êtes vous déconnecté et posé simplement aujourd’hui ? Cela peut être changé, dans votre propre intérêt. Prenez le temps de vous reposer chaque jour. N’oubliez pas que la recharge est un moyen très efficace de lutter contre le stress.

Sortez de votre tête

Parfois, il est préférable de ne pas essayer de faire face aux pensées qui vous submergent. Parfois, vous avez juste besoin d’une pause. Distrayez-vous. Regardez un film, lisez un livre, téléphonez ou rejoignez un ami, allez vous promener ou faites quelque chose de positif qui vous fera oublier l’espace d’un moment ces choses stressantes.

Points positifs

points négatifs

Changement de mode de vie

Nutrition

Vous l’avez déjà entendu, mais vous êtes ce que vous mangez. Veillez à avoir une alimentation équilibrée et saine. Des modifications simples de votre régime alimentaire, comme la réduction de votre consommation d’alcool, de caféine et de sucre, sont un moyen éprouvé de réduire l’anxiété. 

Exercice Physique

Un autre moyen garanti de réduire le stress est l’exercice physique. Il est également prouvé qu’il est aussi efficace que les antidépresseurs pour soulager une légère dépression ou un léger passage à vide.

Sommeil

Des bonnes nuits de sommeil sont fondamentales pour se recharger et gérer au mieux les situations stressantes. Bien que cela varie d’un individu à l’autre, en ce qui concerne la quantité exacte de sommeil nécessaire, un sommeil ininterrompu d’environ 8 heures est généralement recommandé. 

Points positifs

points négatifs

Accompagnement professionnel

Développez vos compétences émotionnelles et cognitives

Restructuration cognitive : il s’agit ici d’une technique permettant de comprendre les émotions négatives et de challenger les croyances parfois erronées qui en sont la cause et provoquent ces émotions et ce stress. 

Renforcer votre résilience : La résilience est notre capacité à rebondir après des expériences stressantes ou négatives. Pour simplifier, développer votre résilience, c’est développer votre capacité à accepter qu’une situation se produise, d’apprendre de ce qui s’est passé et de savoir lâcher prise pour pouvoir ensuite passer à autre chose.

Développez vos compétences comportementales

Apprendre à poser des limites : Les limites sont l’ensemble des règles internes que nous établissons pour nous-mêmes. Elles définissent les comportements que nous accepterons et n’accepterons pas, le temps et l’espace dont nous avons besoin de la part des autres et les priorités que nous avons.  Des limites saines sont essentielles pour une vie sans stress. Lorsque nous avons des limites saines, nous nous respectons nous-mêmes et nous veillons à notre bien-être en exprimant clairement nos limites aux autres.

Apprendre à gérer votre temps : Si nous les laissons faire, nos jours nous consument. Avant même que nous nous en rendions compte, les mois deviennent extrêmement chargés. Lorsque nous arrivons à établir clairement des priorités et à organiser efficacement nos tâches, nous nous créons une vie moins stressante et plus agréable.

Développez vos compétences de conscience

Apprendre à développer la maîtrise de soi : la conscience de soi, à travers la régulation de votre attention et l’augmentation de votre flexibilité cognitive et émotionnelle permet d’accueillir et d’accepter le moment présent dans un état de non jugement.

Quel format d'accompagnement ?

L’objectif d’un accompagnement professionnel est de vous offrir un espace de réflexion, de clarté et d’évolution de votre santé physique et mentale; deux formats de cet accompagnement co-existent : 

Si vous êtes quelqu’un d’indépendant et vous aimez faire les choses à votre manière, alors, des formations autonomes de développement de ces compétences sont faites pour vous, et vous trouverez ici des exemples adaptés à vos besoins.

Si vous préférez avoir un professionnel à vos côtés pour travailler spécifiquement et en profondeur les facteurs de stress vous concernant, alors le coaching par un professionnel certifié est fait vous et si cela vous intéresse, découvrez comment je peux vous accompagner personnellement.

Points positifs

points négatifs

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Will
Will
Avec une carrière de manager et de coach, je suis passionné pour accompagner des hommes et des femmes dans leur développement personnel et professionnel afin de les aider à réaliser eux aussi leur potentiel.​
Vous pourriez aussi aimer
Syndrome de l'imposteur

Avez-vous le syndrome de l’imposteur ?

Est-ce que vous avez le syndrome de l’imposteur? Si vous êtes convaincu que votre succès n’est rien d’autre qu’une coïncidence, que les gens vont bientôt
Lire la suite »
Stress au travail

Quelle est votre définition du stress au travail ?

La notion de stress vous est familière et vous en connaissez la signification. Mais qu’en est-il vraiment ? Savez-vous définir le stress avec tout ce
Lire la suite »